Image de présentation de la phototèque
Les plus belles photos par thèmes

Photothèque d'animaux de la savane

Galerie des meilleures photos d'animaux rencontrés lors de safaris photos en Afrique du site photos-voyages.com. De l'Afrique du sud à la Namibie via le Botswana ou le Zimbabwe, j'ai eu l'occasion de parcourir de nombreux parcs nationaux tels Kruger, Etosha, Chobe ou Moremi où j'ai photographié de nombreux animaux de la savane dont je vous livre une sélection sur cette page.
Cette photothèque s'étoffera au fil des nouveaux voyages.

Puku

PukuLe premier animal de la savane présenté est un puku, une antilope que j'ai pu photographier dans le parc Chobe au Botswana. Comme j'étais assez proche, et à l'aide de mon objectif 200mm j'ai opté pour un plan rapproché de la tête et ses majestueuse cornes noires courbées et striées.
Comme toutes les antilopes de la savane, le puku fait partie du régime alimentaires des prédateurs tel les lions, guépards et autres léopards.

Antilope sable

Antilope sableVoilà une splendide et massive antilope de la savane africaine, l'antilope sable, qui arbore de longues cornes courbées vers l'arrière. C'est la première fois que j'observais cette antilope, je n'en avais encore jamais croisé lors des safaris en Afrique du sud, Namibie ou Zimbabwe.
Les antilopes sable sont habituellement ggrégaires, c'est-à-dire qu'elles vivent en groupe. Cependant ce specimen était seul. Un mâle en quête d'une compagne ?

Suricate

SuricateC'est l'attitude caractéristique des suricates : debout sur les pattes arrières et la tête qui fait la girouette de droite et de gauche à l'affût du danger. Cette sentinelle fait le gué pendant que ses congénères s'affairent à s'occuper des petits ou chercher de la nourriture en grattant le sol.
Mais au moindre danger, le suricate, sentinelle de la savane, émet de petits sifflements qui donne l'alerte. Toute la tribu se précipite alors à l'abri dans les terriers.

Zèbres

ZèbresAnimal emblématique de la savane africaine, au même titre que le gnou, le zèbre est très présent du Kenya à l'Afrique du sud. Zèbres et gnous sont d'ailleurs les héros qui chaque année effectuent une transhumance entre Kenya et Tanzanie, maintes fois filmée où on les voit traverser le fleuve par centaine au mépris des risques, notamment des crocodiles qui sont à l'affût : c'est la dure loi de la savane.
Sur cette photo c'est au contraire le calme qui règne avec ces zèbres se reflétant dans l'eau paisible.

Oryx

OryxCette antilope aux cornes longues, droites et effilées est un modèle d'adaptation à la savane africaine. L'oryx est en effet capable de rester plusieurs jours sans boire, tirant l'eau nécessaire à sa survie des fruits et baies qu'elle mange.
C'est une antilope au corps très musclé et massif. Son pelage est généralement très clair, voire blanchâtre pour certaines espèces d'oryx de la péninsule arabique.

Hippopotame

HippopotameSaviez-vous que l'hippopotame est l'animal responsable du plus grand nombre d'accidents mortels en Afrique avant le crocodile ou le lion ? En effet cet animal aux apparences paisibles est en fait très irritables. Et lorsque que quelque chose ne lui plaît pas il le fait savoir. L'hippopotame est capable de se déplacer très rapidement hors de l'eau ce qui, associé à sa masse, en fait une arme puissante. D'autre part ses longs crocs constituent un danger extrême.

Girafe

girafeLa girafe est très présente dans la savane africaine et je ne me suis jamais lassée d'observer ces très grans animaux, parfois gauches dans leur façon de marcher, mais faisant preuve d'une grande agilité.
C'est devant un point d'eau que les girafes sont les plus vulnérables vis à vis des prédateurs. En effet compte-tenu de leur long cou elles doivent replier leurs pattes pour atteindre l'eau, adoptant une posture instable.

Singe vervet bleu

Singe vervet bleuVoilà un singe dont je n'avais jamais entendu parler avant mon voyage au Botswana. Et pourtant compte-tenu de ses attributs particuliers, il mérite qu'on s'intéresse à lui. Le singe vervet bleu mâle, comme vous pouvez le constater sur la photo possède des testicules bleus turquoise et un sexe rouge que les femelles ne peuvent pas manquer. Ces couleurs tranchent tellement avec celles de la savane que même perché dans un arbre le singe est repérable !

Eléphants sauvages

Eléphants sauvagesEn Afrique les éléphants sont sauvages mais pour la plupart ils vivent dans des parcs et réserves comme Etosha, Chobe ou Moremi. La particularité de ce troupeau d'éléphant que j'ai photographié dans le Damaraland est qu'ils ne vivaient dans aucune réserve, ils étaient dans la nature sauvage, libres d'évoluer sans contraintes. Je ne m'attendais d'ailleurs pas à faire cette rencontre. Ce fût un moment de surprise, de crainte (au début) et d'émerveillement.

Eléphant

EléphantLes éléphants adorent l'eau. Ils aiment patauger, se rouler et bien sûr boire. Lorsqu'un troupeau d'éléphants arrive dans une rivière ou un point d'eau, les autres animaux de la savane s'écartent, l'éléphant n'étant pas partageur et plutôt imposant !
Mais parfois, comme sur cette photo, il s'agit d'un mâle solitaire qui a quitté son groupe, ou en a été chassé et qui part à la recherche d'un autre troupeau.

Buffle

BuffleLe buffle a l'air bovin c'est certain, et d'ailleurs il ne fait pas partie des animaux les plus malins de la savane. Néanmoins il fait s'en méfier car avec sa masse, sa puissance et ses cornes pointues il représente un véritable danger lors d'un safari photo.
Malgré son imposante carcasse le buffle fait partie du régime alimentaire des lions

Hippopotame

HippopotameUn peu plus haut je vous parlais des crocs longs et acérés des hippopotames. On les voit nettement sur cette photo d'un hippopotame qui baille dans le fleuve Zambèze au Zimbabwe. Lorsqu'il protège son territoire ou parce qu'il est de mauvaise humeur, l'hippopotame s'attaque à ses congénères. Les batailles sont féroces et violentes et il n'est pas rare que l'issue soit fatale pour l'un des deux protagonistes. Les corps des mâles sont d'ailleurs criblés de profondes cicatrices résultant de ces combats.

Impala

ImpalaLors de mon premier safari, en Afrique du sud, j'étais très excitée à chaque fois que j'apercevais des impalas. Et puis très vite j'ai réalisé qu'on en voyait partout et tout le temps si bien qu'il est rapidement devenu normal d'en voir. Au hasard de mon parcours j'ai rencontré un guide qui m'a expliqué qu'on surnommait les impalas le Mc Donald de la savane... c'est dire si les prédateurs profitent de la densité de ces antilopes. Et ce n'est pas plus mal car ce faisant ils participent à une sorte de régulation du nombre d'impalas.

Autres photos dans la même catégorie