Image de présentation de Mauritanie

Carnet de voyage en Mauritanie

Coups de coeur du trek dans le Sahara

Mauritanie - Carte et itinéraire de notre voyage

Vous trouverez sur cette page les moments forts du trek dans le désert du Sahara en Mauritanie.

Une fois n'est pas coutume, ce voyage a été entièrement réservé auprès d'une agence en France, en une formule tout compris avec le vol, le guide local et les repas. Nous dormions sous tente en plein désert et parfois à la belle étoile. Nous avions tout de même acheté un guide touristique afin d'en apprendre plus sur la Mauritanie, les coutumes, traditions etc.

Jour par jour

  • Almojar et Tifoujar, les deux passes offrant un spectacle splendide en soulignant un passé très lointain où une rivière coulait dans ce qui est aujourd'hui un des déserts les plus hostiles au monde.
  • Terjit, une oasis en plein Sahara apportant fraîcheur et bien-être très appréciés après une longue journée de marche dans la chaleur du désert mauritanien.
  • Chingetti, ville historique, reconnue comme la septième ville de l'Islam constitue une hâlte culturelle intéressante à plus d'un point. La structure de la ville est étonnante car séparée par un oued asséché : d'un côté la vieille ville avec sa mosquée du 13è siècle et sa bibliothèque qui abrite des manuscrits anciens, de l'autre la nouvelle ville, moderne, vivante, qui s'agrandit notamment grâce au tourisme. De nombreuses auberges y ont été crées au fur et à mesure que les paysages somptueux du Sahara attiraient de plus en plus de trekkers.

    Je me souviens des enfants jouant dans le lit de l'oued, très poussiéreux, et par lequel transitent chaque jours de nombreuses personnes pour relier les deux villes de Chingetti.
  • La vieille ville de Ouadane construite sur une colline entourée du désert du Sahara forme un somptueux paysage, surtout au coucher du soleil où les ruines s'éclairent comme par magie.
    Lorsque nous avons visité la ville en fin d'après-midi, nous avons traversé l'oued, quasiment à sec, pour gravir la colline. La nuit, un orage a éclaté, et le lendemain matin, l'oued était infranchissable. Le spectacle de cette rivière éphémère en plein désert, au pied de Ouadane, ville du 12è siècle était saisissant.
  • Veillées dans le désert : quel bonheur d'admirer le soleil se coucher puis, petit à petit, le ciel s'illuminer de millions d'étoiles dans un ciel d'une pureté rarement observée. C'était aussi à ce moment qu'on prenait le repas préparé par notre guide qui prenait soin de faire cuire le pain auparavant dans un four naturel : le sable. Après le repas, le traditionnel thé à la menthe était servi alors que des discussions s'engageaient sur les us et coutumes mauritaniennes
  • Marcher dans le désert est bien sûr un moment fort du trek, et c'est pour ça que je l'ai gardé pour la fin. Marcher dans cette immensité hostile, dans un silence étonnant, sans contraintes ni obligations, juste marcher et profiter du spectacle et de l'ambiance. Ce sont des moments rares dans une vie qu'il faut saisir et utiliser à bon escient, pour se revitaliser, faire le vide dans sa tête et rêver...

Autres photos dans la même catégorie