Annonces Google

Le pain de sucre

Notre séjour à Rio a débuté avec le pain de sucre. Nous avons pris le métro puis le bus pour nous arrêter dans le quartier Urca pour une balade bien agréable à pied. Nous contournons alors la base du pain de sucre en passant le long de la paisible baie de Botafogo, la plage d'Urca, les habitations bourgeoises du quartier Urca.

Téléphérique et vue du pain de sucre

Nous prenons ensuite le téléphérique pour le pain de sucre d'où la vue est simplement époustouflante. On prend alors réellement conscience de la beauté de Rio de janeiro !
A 360° la vue est fantastique, et cela commence dès le téléphérique. A mesure qu'il monte, le panorama s'élargit et dévoile un spectacle magnifique. Arrivés au sommet du pain de sucre, c'est avec un sourire béat que nous observons les environs. C'en est même difficile à décrire... il faut le voir pour comprendre ;)
A notre grande surprise des singes ouistitis ont élu domicile au sommet !

Les plages de Rio

Ipanema et Copacabana

Notre hôtel était situé sur Copacabana ce qui nous a permis de longues et agréables marches le long des plages d'Ipanema et Copacabana. La simple évocation de ces noms célèbres de par le monde éveille en nous l'image des vacances, du soleil etc. Là, nous y sommes, c'est la réalité, nous marchons nuds-pieds sur le plage de la plage Copacabana où, cliché parmi les clichés, des brésiliennes en string jouent au beach volley ;)
Dès le petit matin et jusque tard le soir nous voyons des habitants de Rio faisant leur footing, des pompes, des abdominaux etc. Le culte du corps parfaitement sculpté n'est pas un mythe. Nous avons eu l'occasion de discuter avec quelques personnes qui nous ont confié qu'il n'était pas pensable pour elles de s'afficher sur les plages de Rio si leur corps n'était pas parfaitement modelé.
La vue de Copacabana depuis le pain de sucre est saisissante... et indescriptible !

Le Corcovado, symbôle de Rio de janeiro

Christ redempteur

Rio c'est aussi le mythique Corcovado où trône le Christ redempteur. La montée se fait via le train à crémaillère à travers la forêt de Tijuca puis à pied (ou en ascenceur) jusqu'à l'imposante statue. Nous voulions monter à pied dans la forêt mais dès les premiers pas des habitants nous ont fortement recommandés de prendre le train, invoquant des motifs d'insécurité. Info ou intox pour nous obliger à prendre le train ? Dans le doute nous sommes montés à bord du train à crémaillère.
De la haut, la vue est magnifique même par temps brumeux. Il y avait un peu trop de monde à mon goût mais cela n'a pas gâché le plaisir.

Le centre ville

Enfin, nous avons visité le centre historique de Rio de janeiro en flânant dans les rues, s'arrêtant ici ou là, au gré de nos envies, empruntant les allées des marchés bondés.
Nous avons fait une boucle d'environ 2h30 depuis la place Floriano.

Autres points d'intérêt du voyage au Brésil

  • Les chutes Iguazu sont une des plus spectaculaires chutes d'eau du monde dans un parc national d'une grande richesse naturelle.
  • Rio de Janeiro est une étape indispensable au Brésil. Connue pour ses plages, son carnaval ou le christ rédempteur, la cité des cariocas possède de nombreux atouts.
  • Parati est un petit coin de paradis. Ancienne ville coloniale qui en a agrdé le charme, Parati est entouré de paysages à couper le souffle incluant des plages de rêve.
  • Le Minas Gerais est un état du Brésil qui connut son essor lors de la ruée vers l'or et mérite au minimum une visite des villes Tiradentes et Ouro preto.

  

Ressources sur le voyage

Recherche de vols

Ressources culturelles

Séjours