Partagez vos voyages… pour partager le monde

Séjour à Belgrade

Par Saïda   Pages : 1- Séjour à Belgrade | 2- Tourisme à Belgrade | 3- Visiter Belgrade

église Kalemegdan

Pourquoi un séjour à Belgrade ?


Justement au moment où je me demandais quelle serait ma prochaine destination de voyage, je tombe sur un article dans la presse, parlant de Belgrade. … pourquoi pas ! Je choisis de partir en septembre. Primo, pour la température (35 degrés), secondo pour assister à l'événement culturel très prisé par les amateurs de théâtre, le Festival international BITEF, qui a lieu du 13 au 24 septembre 2011. Beograd, dite Belgrade en français, est une ville intéressante et chaleureuse. Intéressante pour son histoire, sa culture et l'architecture de ses monuments et ses quartiers. Chaleureuse pour l'ambiance qui y règne de jour comme de nuit, pour le folklore et pour les Belgradois et Belgradoises.

Premier jour à Belgrade

Au premier jour, mon séjour serbe dans la « ville blanche » commence par une longue promenade au cœur de Kalemegdan, l'ancienne forteresse de Belgrade, un parc et un quartier immense ! Ce bel endroit situé non loin du centre-ville, dans la municipalité de Stari grad, est un réel parcours de découvertes. La forteresse a été construite et reconstruite maintes fois, puisque la ville de Belgrade fut antérieurement aux mains, entres autres, des Romains, des Byzantins, des Bulgares, des Hongrois, des Turcs (Mehmet II et Souleyman le Magnifique). Finalement, la ville fut reprise par les Serbes. Le nom « Kalemegdan » provient, paraît-il, de la période turque. Les Turcs ou Ottomans, qui ont conquis Belgrade par deux fois, y ont régné environ 500 ans. Ils l'appelèrent ainsi pour sa situation stratégique d'observation et de combat, surplombant le confluent de la Save et du Danube. « Kale » veut dire « forteresse » et « Meydan » veut dire « combat ».

séjour à Belgrade

La forteresse basse ou la Tour Kula Nebojša est le « must see » avant de quitter Kalemegdan. Nebojša tower a été convertie en un musée interactif, non rébarbatif. A visiter, si on est curieux de connaître « le A à Z » de la ville et de ses alentours. Bizarrement, au cours de ma visite dans cette tour Kula au passé sanglant, j'y trouve une quiétude particulière ! A la sortie de Kalemegdan, près du zoo, il y a une statue impressionnante de Rigas FERAIOS, un autre personnage emblématique de la ville. J'ai su ce qu'il représentait pour les Serbes, lors de ma visite dans le Musée de la Tour Kula Nebojša. Au coucher du soleil, dernière promenade le long de la marina, pour une dégustation de sorbets made in Serbia, dans un resto flottant, tout de bois vêtu, qui borde le Danube.

forteresse Belgrade

Belgrade, lieu de séjour paisible

Actuellement, il est inimaginable de croire que ce lieu de loisirs et de vie, où se croisent amoureux, intellectuels, sportifs, jeunes, vieillards, était jadis un lieu de combat, d'emprisonnement, de tortures et d'exécution. Dans cet espace aménagé, on y découvre : les portes et les différentes tours de la forteresse, les grandes murailles, un magnifique panorama du confluent de la Save et du Danube, un musée militaire en plein air, le tombeau des héros nationaux de Kalemegdan, le site commémoratif de la remise des clés de Belgrade des mains des Turcs aux mains des Serbes, divers institutions et monuments : un tombeau d'architecture musulmane, vestige ottoman du 18ème siècle, le «Türbe de Damad Ali-Pasha » ; tunnels ; ponts ; puits et passages souterrains romains ; l'église de Ruzica et de Sainte Parascève (tellement jolie) ; les escaliers et enfin la haute colonne où se dresse le « Victor » - le Vainqueur - une statue d'un jeune soldat porteur d'un message de paix et symbole reconnaissant et reconnaissable de la capitale.

Par Saïda   Pages : 1- Séjour à Belgrade | 2- Tourisme à Belgrade | 3- Visiter Belgrade

Publiez vos carnets : Comme Saïda vous pouvez publier vos photos de voyages sur ce blog alors n’hésitez plus, utilisez le formulaire de contact pour me faire part de votre voyage.