Partagez vos voyages… pour partager le monde

Ile Vancouver au Canada

De mon séjour dans l’ouest du Canada, en Colombie britannique, je garde un souvenir marqué par l’île de Vancouver.
Après avoir embarqué ma voiture de location dans le ferry en direction de Nanaimo, port d’entrée vers l’île de Vancouver, je suis montée sur le pont afin de profiter au mieux de la traversée. J’aperçois au loin les contours de l’île et lorsque je me retourne, ce sont les imposantes montagnes des alentours de Whistler qui se dressent.
Tout au long de la traversée, des oiseaux nous accompagnent, et parmi eux des macareux que j’avais déjà pu observer lors d’un séjour au Spitzberg.

cabane au Canada

Mon objectif pour ces deux jours est de rallier le village de Tofino, de l’autre côté de l’île, sur la côte donnant sur l’océan Atlantique. La route est en très bon état, voire trop car les voitures ont tendance à rouler trop vite, ce que rappellent de nombreux panneaux pronant des vitesses basses afin d’éviter les risques d’accidents avec les animaux sauvages. Malheureusement, à peine 1 heure après notre arrivée sur l’île Vancouver, nous constatons avec effroi deux oursons morts sur le bas-côté, frappés de plein fouet par une voiture dont l’état laisse présager de la vitesse du conducteur.
Heureusement, plus tard, nous avons l’opportunité de nous promener en forêt et de croiser trois ours. Nous prenons garde de rester à bonne distance tout en profitant de ce moment rare et intense.
A Tofino, nous prenons le bateau pour une excursion à la découverte de la faune locale : lions de mer et baleines grises. C’était la première fois que j’observais des baleines.
Je fus tenté par un survol de l’île en hydravion mais le coût élevé m’a enlevé tout espoir. Peut-être une autre fois.
Sur le chemin de Victoria, la plus grande ville de l’île Vancouver, je profite d’un arrêt sur la plage de long beach pour marcher dans le sable fin et tenter une baignade mais les eaux sont si froides que je ne trempe que les mollets ?

plage du pacifique

J’ai vraiment eu le coup de cœur pour cette île située en face de Vancouver, où la nature est omniprésente et où j’ai eu le sentiment d’évoluer hors du temps, ne croisant que peu de touristes et profitant de jolis panoramas, de grandes plages désertes et d’une faune sauvage aussi abondante que variée.

Plus de récits, informations et photos sur le Canada



Publiez vos carnets : vous aussi, publiez vos photos de voyages sur ce blog en utilisant le formulaire de contact.