Partagez vos voyages… pour partager le monde

Afrique du sud en septembre

Il y a quelques années je me suis trouvé confronté à la question suivante : ou partir en septembre ? J’avais envie de voyager, je disposais de deux à trois semaines de congés mais n’avais pas du tout réfléchi à une destination. Je savais en revanche que je voulais éviter le mauvais temps, profiter de températures clémentes tout en explorant l’hémisphère sud.
Petite parenthèse à ce sujet, il ne s’agissait pas de dénigrer les contrées de l’hémisphère nord mais simplement de mettre à profit ma totale liberté de jeune célibataire sans enfants pour vadrouiller loin de mes bases, choses que je savais beaucoup plus contraignante dès lors qu’on fonde une famille.
Je n’ai pas regretté cette philosophie de voyage puisque c’est aujourd’hui que je découvre les pays proches de la France, avec femme et enfants . Et lorsque ces derniers seront plus grands on pourra entreprendre des voyages plus exotiques vers des pays plus éloignés.

tribu Ndebele d'Afrique du sud

Mais revenons à la question initiale, où partir en septembre ? Après quelques recherches sur Internet mon choix s’est rapidement porté sur l’Afrique australe et plus particulièrement l’Afrique du sud. Ce vaste pays, fraîchement libéré de l’Apartheid s’ouvrait au tourisme et laissait entrevoir de superbes opportunités tant sur le plan humain que culturel et découverte.

J’ai facilement convaincu trois amis de me suivre dans ce périple excitant, me suis procuré un guide de voyage, une carte routière et nous avons prévu gros grain notre parcours. Il ne s’agissait pas de tout rigidifier mais plutôt d’avoir une estimée de ce que l’on souhaitait voir et faire. Au final nous n’avons réservé que les voitures de location aux aéroports de Johannesburg et du Cap, ainsi que le billet d’avion Durban – Le Cap et la première nuit à Pretoria. Le reste fût réalisé au fil de nos envies.

Le voyage de dix-neuf jours s’est très bien déroulé, le mois de septembre s’étant avéré un bon choix, c’était le début du printemps là-bas, et déjà les températures étaient agréables voire chaudes dans le parc Kruger. Seul bémol, les sud-africains disposent de vacances scolaires en septembre, il est donc nécessaire de réserver vos nuits dans le parc Kruger, ce que nous n’avions pas fait… nous n’avons donc pas pu y dormir. Dans la région du Cap nous avons profité d’un soleil omniprésent même si les températures n’ont pas dépassé les 25° sous l’effet d’un vent marin léger et agréable.

Table mountain du Cap

S’il vous vient à l’esprit le besoin de savoir où partir en septembre je ne saurai que trop vous recommander un voyage en Afrique du sud. Vous ne le regretterez pas !



Publiez vos carnets : vous aussi, publiez vos photos de voyages sur ce blog en utilisant le formulaire de contact.