Iceberg bleuté en Antarctique

Récit de croisière en Antarctique

Jour 3 : convergence Antarctique

convergence Antarctique Pendant la nuit les eaux du Drake se sont calmées en même temps que le vent. Il persiste une houle importante mais plus rien comparé à la situation dantesque d'hier. Je continue cependant à prendre les cachets contre le mal de mer. Ils ont tendance à m'endormir un peu mais je ne veux pas prendre le risque de me retrouver dans un désagréable état nauséeux. Après un excellent petit-déjeuner précédé d'un smoothie pris au bar, je sors sur le pont supérieur.
Pendant la nuit nous avons passé la convergence Antarctique, je peux donc l'écrire, désormais je suis en Antarctique ! Mais à bien y regarder je suis surtout encore en plein passage Drake, la houle est bien formée et le bateau malmené. Albatros et Pétrel géants nous escortent toujours de leurs vols majestueux, sans pratiquement battre des ailes, profitant des courants ascendants pour maintenir leur altitude. Quelles sensations !
Puis nous avons aperçu des manchots surgissant de l'eau à la manière des dauphins pour respirer.

Dans la matinée nous avons eu deux briefings obligatoires. Le premier concernait la sécurité à bord des zodiacs, leur mise à l'eau depuis le bateau etc. Le second, imposé par l'IAATO, l'Association Internationale des Tours Opérateurs en Antarctique, afin de sensibiliser les touristes sur la fragilité de l'écosystème Antarctique. Après le repas deux briefings relatifs à la faune locale sont proposés. L'excitation commence à nous gagner car au loin nous apercevons les premières îles antarctiques. Le ciel est en effet dégagé, le soleil brille généreusement et on le sait, désormais et pendant toute la durée de notre séjour ici, il ne fera plus nuit.

Je me couche serein et enthousiaste à la fois en sachant qu'au réveil demain matin nous aurons atteint la péninsule Antarctique.

Autres photos dans la même catégorie